BERLIN

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2015

2 novembre, 2015

Extrait de « la joie de te revoir »: .. »Chaleur invisible mais presque palpable. J’inspirai une bouffée d’air. Suffocante..

Classé sous Liens — jeanchristopheberlin @ 15:07

la joie de te revoir 2015 couv

Chaleur invisible mais presque palpable. J’inspirai une bouffée d’air. Suffocante.

Je sentis le souffle chaud et épais s’engouffrer dans mes poumons, comme si une main les recouvrait d’un linceul vaporeux.

Je ne luttai pas et fermai les yeux, me laissant aller à une torpeur inattendue.

Un vent chaud de sable me recouvrit, j’eus la sensation d’un baptême, surprise physique, émotion spirituelle.  L’Afrique, Dakar.

Une poussée grondante me force le pas. J’avance en me rassurant, Dakar, deuk raw en wolof,  qui s’y installe sera en paix…

//

 

…J’allai me relever et reprendre la route, lorsqu’une légère brise déplaça la fumée ; Je saisis une branche posée près du foyer et repoussai le tas de

bâtons avec l’une de ses extrémités. D’aucun m’aurait observé de loin aurait cru qu’un animal sauvage venait de me sauter au visage. J’eus un

mouvement vif de recul presqu’instantané et me relevai aussitôt, incrédule. Ce n’était pas possible.

Pourtant, il était difficile de se tromper. Les os humains avaient une forme très particulière, que vous étudiez dès votre première année de médecine.

Mais l’élément le plus distinctif dans le squelette humanoïde, c’était la forme du crâne. Il m’était donc presqu’impossible de me tromper. La pierre

cachée sous ce qui était en réalité un tas d’ossements,  se révélait être un crâne. Et à en juger par une première observation, il s’agissait de celui d’un

enfant. Ou, pour être plus exact, d’un jeune adolescent..

//

 

« la joie de te revoir » est la suite du pavillon blanc. E book téléchargeable sur AMAZON 9 euros

ART ET TANDEM DICO |
angelin |
assuranceblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cytotecfr
| vermoxfr
| cialisfr