BERLIN

23 juin, 2017

Diner de l ‘équipe médicale de fin de saison 2017 à La marée

Classé sous Liens — jeanchristopheberlin @ 18:43

diner med 2017

Merci au laboratoire THERASCIENCE pour cette gentille invitation.

De gauche à droite sophie kine espoir,clement osteo juniors,charlotte pharmacienne,pierre kine cadet, antoine kine pink , alexandra pour Therascience et votre serviteur.

Manque dr ROBEY excusée

 

le replay de la quotidienne du 20 juin 2017

Classé sous Liens — jeanchristopheberlin @ 17:57

Capture3

https://www.facebook.com/notes/jean-christophe-berlin/le-replay-de-la-quotidienne-du-20-juin-2017/236732943483509/

21 juin, 2017

A ne pas rater, le vendredi 30 juin le chat rend visite à Brigitte LAHAIE sur sud RADIO de 14H à 15H

Classé sous Liens — jeanchristopheberlin @ 16:31

brigitte lahaie

20 juin, 2017

Merci à l’équipe de « la quotidienne » pour l accueil sympathique ce jour.

Classé sous Liens — jeanchristopheberlin @ 14:37

la quotidienne 2la quotidienne 3Capture5 Capture3Capture8fichier pdf 2017-06-21-TONIC’-JUILLET_AOUT 17-10000000051674249

MERCI à l équipe de « La quotidienne » sur FRANCE 5 pour l’ accueil sympathique ce jour.

Classé sous Liens — jeanchristopheberlin @ 14:26

MERCI à l équipe de IMG_3414.jpeg

16 juin, 2017

le chat invité à l’émission « la quotidienne »France 5 mardi prochain 20 juin à 11h 45

Classé sous Liens — jeanchristopheberlin @ 14:14

la quotidienne

15 juin, 2017

le chat à l’Assemblée Nationale avec le docteur Jacquin

Classé sous Liens — jeanchristopheberlin @ 15:52

JACQUIN DR

12 juin, 2017

Un bel article pour le chat ;)

Classé sous Liens — jeanchristopheberlin @ 14:39

 

Souple comme un chat !

Souple comme un chat

Souple comme un chat

Les éditions Le Courrier du Livre ne cessent de valoriser les vertus du mode de vie félin, normal : on observe sans juger –même les murs, on y parle aux présences invisibles, on grignote équilibré –de petites quantités plusieurs fois par jour, on boit de l’eau, on s’étire, on dort, on joue, on aime faire des cadeaux (des têtes de rats morts), on a peur des insectes et du coup on les laisse tranquilles d’un bon en arrière le poil hérissé, on s’accommode d’une maison en carton et d’un bouchon de champagne pour une partie de foot improvisée même sans équipe, on sait rester assis imperturbables tels des sphinx la queue ramassée à la manière d’un châle, aristocratiques, on cabriole avant de retomber sur nos pattes (pas toujours), on identifie d’instinct les endroits épurés et sains pour notre bien-être, on s’endort en boule avant d’évoluer vers toutes formes de contorsions. La clé de tout ceci ? La manière que nous avons, nous les chats, de nous assouplir, parfaire notre grâce et notre élégance naturelle, comme l’a remarqué Bernard Werber qui préface cet ouvrage.

 

« Souple comme un chat », ce sont 33 exercices illustrés par l’artiste Fotima Sharipova à la peinture (une icono stupéfiante de vérisme, comme si le corps féminin allait se mouvoir sous nos yeux, quitter les pages de papier glacé), et décrits par Jean-Christophe Berlin, kinésithérapeute et spécialiste en médecine du sport. En liminaire, l’auteur fait référence à Rousseau et Hugo. Eh oui : Qui évaluaient la nature humaine à l’aune de son comportement à l’égard des animaux, des chats en particulier. Des hommes sages et illustres qui nous rendent fiers, qui nous ont accordé le statut que nous méritons. Jean-Christophe Berlin, décrivant le chat : « son caractère rebelle et imprévisible » avant de rappeler les légendes et contes populaires inhérentes à l’histoire des chats, qui nous desserviraient plutôt, puis de louer notre esprit d’indépendance, la liberté que nous incarnons, notre souplesse, notre force et notre relâchement. « A bien regarder ces virtuoses du muscle… » précise-t-il. Il n’en faut pas davantage : notre capacité de caracoler, d’éprouver notre sens de l’équilibre, de révéler notre instinct prédateur, rien n’a pas échappé à cet auteur qui précise que tout cela entretien «  son intégrité musculaire et physique ».

Et si vous, chers humains, vous preniez exemple sur nous, félins athlétiques ? D’autant que nous ne sommes pas si éloignés : « Le corps humain adulte comprend 630 muscles (500 chez le chat), ce qui correspond à 40% de sa structure en moyenne ». Pas neutre ! Notre #chatmi kinésithérapeute passe en revue la structure anatomique et le fonctionnement du muscle (métabolisme, innervation, contraction), ses propriétés (contractibilité, excitabilité, tonus, élasticité, souplesse) et pathologies (courbatures, crampes, contractures, déchirures, tendinites et Aïe, on souffre #meowwww lancinant) ; des articulations ; la nutrition et les apports en glucides, lipides, protéines, boisson ; le stress qui rend vulnérable ; avant de passer à la pratique, en exercices. Car ne l’oublions pas : « Nous passons trop de temps assis. Cette position n’est pas adaptée à notre anatomie (…). Nous sommes plus conçus pour monter aux arbres ou repiquer du riz, courbés en deux dans les rizières, que pour rester assis toute la journée. Etre souple comme un chat permet de : préserver ses articulations du vieillissement (…), entretenir la mobilité et la qualité de ses composants (…), entretenir et stimuler nos muscles en préservant leurs propriétés d’élasticité (…), améliorer notre proprioception (…), effectuer les gestes avec harmonie et efficacité, garder son autonomie… se relâcher, échapper au stress ».

 

Dites 33 !

Miaulez-le sans crainte, quand vous saurez que « le surpoids concerne 1,4 milliard de personnes de 20 ans et plus dans le monde (estimations mondiales de l’OMS) … cinquième facteur de risque de décès au niveau mondial ». Et, à l’instar des Japonais : « Les sumotoris effectuent quotidiennement, de 5 heures à 11 heures du matin, des exercices d’assouplissement… ». Certes le propos n’est pas de faire de vous ces « dieux vivants », mais de préserver votre capital santé et pour cela, il suffit de nous observer et de recopier nos postures de chats. S’étirer, à genoux ou à plat ventre, sur le côté ou assis colonne vertébrale droite comme une règle, à quatre pattes ; jambes pliées fléchies, allongés sur le dos, jambes plus ou moins écartées, bras levés au ciel, plus haut comme pour atteindre le sommet du griffoir, assis en tailleur bras tendus à droite puis à gauche avec une rotation du bassin, en suspension (à vous de trouver le support en hauteur #maow – ;). Il existe des séries d’exercices faciles, confirmés, difficiles comme en position triangulaire doigts et orteils en appui au sol et fessier en l’air. Rien d’autre que des postures et une gestuelle de danseur. C’est élégant, ça sculpte un corps, ça l’affine, ça le rend nerveux et agréable.

Après ces efforts que, jour après jour, vous saurez apprivoiser, l’étape du relâchement est essentielle, c’est-à-dire « la diminution de sa tension interne ». De quoi s’agit-il ? De relaxation, de méditation, de respiration et ça renvoie au Yoga des chats et à la Ronron-thérapie par exemple. D’autres solutions sont proposées et de nouveaux exercices : en boule la tête sur les genoux semi-fléchis, allongés sur une structure moelleuse ou sur le côté, un bras étendu supportant la tête sans retenue, au repos. Enfin, la phase du renforcement musculaire « liée au volume du muscle ». Un chapitre introduit par Baudelaire : on ne cessera jamais de lier chat et poésie. Cette étape est fonction de l’intensité du travail, du volume et du temps de récupération, sans oublier que « La beauté résulte de la justesse des proportions » selon le sculpteur grec Polyclète. Une nouvelle salve d’exercices, allongés sur le dos sur un coussin, debouts sur la pointe des pieds tentant de toucher les étoiles, assis enroulés autour d’un arbre, mains et bras croisés décroisés, à genoux bras dressés devant soi mains étirées et doigts crochetés comme les griffes d’un chat. Et alors là, bien malin qui saura différencier l’humain du félin !

 

Vous voilà parés pour vous modeler un corps svelte et sec, une ossature et une musculature renforcées et fiables, un tonus durable, avant l’été, avant de frimer les pieds dans l’eau, le long de la plage ensoleillée, nu-pieds en liberté. C’est pratique et efficace. Foi de chat, foi de #lanouvelleolympe !

 

« Souple comme un chat », 33 exercices d’assouplissement illustrés. Jean-Christophe Berlin, préface de Bernard Werber, illustratrice Fotima Sharipova. Aux éditions Le Courrier du Livre, Trédaniel. 159 pages, 16,90 euros.

Service de presse pour « SOUPLE COMME UN CHAT »

Classé sous Liens — jeanchristopheberlin @ 11:33

souple comme un chat sp

C est un plaisir d’adresser le chat à tous ceux qui m’ont toujours soutenu ;)

ART ET TANDEM DICO |
angelin |
assuranceblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cytotecfr
| vermoxfr
| cialisfr